logo
Autres thèmes du Jardin
                 

La ruche

La ruche a été installée en juin 2007. La première colonie d'abeilles s'est mise au travail sans tarder, cette période étant propice par la diversité des fleurs à visiter.
voir les photos

Quelques semaines après son installation, la reine a quitté la ruche avec son cortège d'ouvrières pour former un essaim. Celui-ci a été récupéré et placé dans une nouvelle ruche. Une jeune reine a pris sa place dans la colonie d’origine.
voir les photos

Les abeilles doivent être surveillées et soignées. Ici, la colonie est visitée afin de contrôler si tout se passe bien. L'apiculteur en profite pour « marquer » la reine.
voir les photos

En hiver, il est souvent nécessaire de nourrir les abeilles si les réserves naturelles sont insuffisantes (miel). On leur apporte du sirop afin de maintenir un effectif important et en bonne santé. Il est aussi indispensable de lutter contre les parasites. L'apiculteur effectue un traitement à base d'acide oxalique contre un petit acarien redoutable appelé Varroa.

Plusieurs ruches ont ainsi été disposées dans les villages et agglomérations de la région. Les prélèvements de miel permettent d'analyser la biodiversité au travers des pollens des plantes visitées par les abeilles. Les analyses de 2007 ont permis de constater qu'en été, les ouvrières fréquentent surtout les ronces, les trèfles, les Ombellifères (Apiacées)… De moindre importance, quelques arbres figurent parmi les pollens retrouvés : tilleul, châtaignier, marronnier…

Il est important de rappeler qu'en dehors de la production de miel, les abeilles ont surtout un rôle essentiel d'insectes pollinisateurs. Elles sont très utiles pour assister les bourdons dans la fécondation des fleurs de nos arbres fruitiers.